BLOG Santé-Immunité

Archive pour juin, 2011

Que ta nourriture soit ta médecine, ta médecine, ta nourriture! (Hippocrate)

Jeudi, juin 30th, 2011

L’importance de « booster » le système immunitaire

Le soleil et le cancer de la peauL’automne, l’hiver et même le printemps, je renforce mon système immunitaire en prenant mon IMMUNOCAL®, mes vitamines et autres produits naturels, mais l’été, y’a du soleil, donc, plus besoin de rien !

Vous reconnaissez-vous ? Si oui, vous faites erreur, tout comme un de mes bons amis, qui me disait que pendant la saison estivale, il rangeait son IMMUNOCAL au placard, même si ce supplément sans équivalent, est reconnu pour permettre à votre corps de fourbir son armée et ses munitions de GLUTATHION, notamment reconnu comme maître ANTI-OXYDANT, et responsable d’une bonne santé en général.

Dans les faits, en été comme pendant le reste de l’année, il est plus que jamais primordial de maintenir votre pouvoir d’antioxydant au maximum, puisque ce cher soleil, que l’on désire tant, car il est sans égal à court terme pour l’humeur et le mental, est devenu sournois, voire, DANGEREUX pour la santé!

C’est un article au titre éloquent mais combien inquiétant, récemment paru (27 juin 2011) dans le Journal de Montréal sous la plume du Dr Ronald Denis, Docteur en médecine, chirurgien et traumatologue, qui m’a donné le goût de vous partager cette anecdote anodine.

Cet article « Mourir à petit feu », raconte des faits alarmants; entre autres, qu’une personne sur deux souffrira d’un cancer de la peau, à compter de 65 ans. En voici les premières lignes…

————————————————————————————————————————————————–

Mourir à petit feu

(Dr Ronald Denis)

C’est un peu ce vous risquez en vous acharnant à vouloir changer de couleur. Une peau bronzée n’est pas un signe de santé, mais un signe qu’elle a subi des dommages cellulaires profonds. Si le soleil donne la vie, ses rayons peuvent la reprendre. Au pays, le nombre de cancers de la peau, en croissance constante, est supérieur à ceux du poumon, de la prostate et du sein réunis.

On ne peut pas bronzer sans risque et plus on se fait bronzer, plus le risque augmente. Le bronzage sécuritaire n’existe pas, même celui qu’on peut se procurer en s’allongeant dans une cabine de bronzage. Lorsqu’il est exposé aux rayons ultraviolets, notre corps en accumule invariablement les effets. Les dommages commencent dès notre plus jeune âge, s’amplifient avec le temps, au point qu’à compter de 65 ans, une personne sur deux aura au moins un cancer de la peau au cours de sa vie(Article complet, cliquez ici)

————————————————————————————————————————————————–

Bref, si ces faits ne suffisent pas à vous convaincre de la pertinence mais aussi, de la nécessité de bien vous protéger en optimisant vos réserves de glutathion grâce à la seule formule scientifiquement et cliniquement éprouvée pour les rehausser dans votre corps, je parle évidemment d’ IMMUNOCAL, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter bon été, et surtout, bonne chance !

Enfin, à l’opposé, si vous voulez faire une pierre deux coups, vous voudrez sans aucun doute aussi, découvrir comment une toute petite crème tonifiante à base d’Immunocal, peut accroître votre protection face au soleil…

Encore une fois, bon été, amusez-vous bien et n’oubliez pas de vous protégez du soleil!

:-) Steve Vermette :-)

Au soleil avec Immunocal IMMUNOCAL, POUR SE PROTÉGER ET RESTER EN SANTÉ Crème antioxydante Immunocal